Dieu existe-t-il?

À mon sens, l’athéisme est un phénomène très moderne. Le théisme (croyance en un être suprême) ou polythéisme (plusieurs divinités règnent ensemble sur l’univers) ont toujours été, en matière de croyance, les paradigmes prédominants.

Depuis près de 500 ans maintenant, l’Occident cherche à se soustraire de l’influence des religions, tant du Christianisme, qui était à la base même de la société que n’importe quelles autres religions.

J’ai entendu dire à maintes reprises qu’il n’y avait pas d’argument qui confirmait à 100% l’existence de Dieu. De l’autre côté, il n’y avait, non plus, aucun argument qui infirmait son existence à 100%. En y réfléchissant, je suis venu à la conclusion, que ce que j’ai entendu était sans doute vrai. En effet, en ce moment, nul ne peut pointer Dieu comme on pointe à une bouteille d’eau ou un orignal.

Toutefois, j’aimerai présenter deux courts arguments qui se voudraient prouver la pertinence de son existence pour le genre humain.

Le premier argument va comme suit :

Le Pari de Blaise Pascal.

Pascal, un philosophe fameux du temps de Descartes, a dit, dans son livre Pensées (1670), ceci concernant l’existence de Dieu :

« Vous avez deux choses à perdre: le vrai et le bien, et deux choses à engager : votre raison et votre volonté, votre connaissance et votre béatitude ; et votre nature a deux choses à fuir : l’erreur et la misère. Votre raison n’est pas plus blessée, en choisissant l’un que l’autre, puisqu’il faut nécessairement choisir. Voilà un point vidé. Mais votre béatitude ? Pesons le gain et la perte, en prenant croix que Dieu est. Estimons ces deux cas : si vous gagnez, vous gagnez tout ; si vous perdez, vous ne perdez rien. Gagez donc qu’il est, sans hésiter. »

En forme simplifiée, on pourrait le présenter comme ci:

La colonne représente la position choisie. La rangée représente la vérité à la fin.

Dieu existe Dieu n’existe pas
Dieu existe Vous allez au paradis donc vous gagnez tout. Vous retournez au néant donc vous ne perdez rien
Dieu n’existe pas Vous allez en enfer ou vous retournez au néant Vous retournez au néant

Si vous pariez que Dieu existe, et qu’il existe, vous avez les portes de l’éternité d’ouverte, mais si toutefois il n’existe pas, eh bien, vous allez simplement mourir sans que rien ne vous arrive.

Si vous pariez que Dieu n’existe pas, et qu’il existe, vous vous serez alors condamnés pour toujours, mais si toutefois il n’existe pas, vous allez simplement mourir sans que rien ne vous arrive.

Ainsi, il vaut bien mieux parier sur son existence. Vous avez tout gagné et rien à perdre.

 

Le deuxième argument est un argument assez populaire, il va comme suit :

« L’univers n’ayant aucune cause de départ, aucune raison d’exister, n’étant qu’une erreur, n’impose sur nous une vie sans aucun sens. »

En fait, la notion de sens ne serait qu’illusoire. Ainsi, même en étant « maîtres de nos destins » nos vies n’ont pas plus de sens pour autant. Nous ne serions que des vapeurs qui errent çà et là pendant environ 85 ans. Ainsi, pendant des millénaires, et encore aujourd’hui, des gens se suicident en clamant que la vie n’a pas de sens et la seule réponse que nous pourrions leur offrir serait : « En effet, la vie n’a pas de sens. »

Plusieurs peuvent l’opposer à cet argument en disant que c’est « nous qui donnons un sens à nos vies. » Toutefois, si l’univers n’a aucun sens, la notion de sens ne devrait pas exister non plus, ainsi donner un sens à nos vies serait vivre un mensonge.

Ainsi, bien que je ne prouve pas directement l’existence de Dieu, j’espère avoir démontré une certaine pertinence pour son existence. À mon sens, le genre humain gagnerait à simplement accepter son existence.

Publicités